Aide attribuée pour des vacances familiales passées dans une structure d’hébergement telle que camping, hôtel, chambre d’hôtes, gîte, village de vacances.
Seule la part des enfants est prise en compte.

Conditions d’attribution    

  • Enfant de moins de 18 ans au premier jour du séjour ;
  • Seule la part des frais correspondant aux enfants est prise en compte ;
  • Séjour effectué dans une structure d’hébergement justifiant d’un numéro de SIRET : campings, hôtels, locations, chambres d’hôtes, gites, villages de vacances ;
  • Dans la limite de 21 nuitées par an et par enfant ;
  • Quotient familial inférieur ou égal à 20 000 €.

Montant de la prestation

QF < 12 400 € 12 400 € < QF < 15 000 € 15 000 € < QF < 20 000 €
20,00 € par jour et par enfant 10,00 € par jour et par enfant 6,00 € par jour et par enfant


Le montant de l’aide ne peut être supérieur à 90% du restant à la charge (toutes aides déduites).

Plafond des prestations "enfants"

Les aides attribuées au titre des enfants (hors allocation post-bac non cumulable et prestations handicap) sont soumises à un plafond annuel :

  • QF < 12 400 € (tranche 1) : 700,00 € par enfant
  • QF < 15 000 € (tranche 2) : 500,00 € par enfant
  • QF < 20 000 € (tranche 3) : 300,00 € par enfant 

Qui peut en bénéficier ?

Les bénéficiaires des prestations sociales UCA sont :

  • les agents titulaires ou stagiaires de l’Université Clermont Auvergne ;
  • les agents contractuels de l’Université Clermont Auvergne sous contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • les agents contractuels de l’Université Clermont Auvergne sous contrat à durée déterminée (CDD), de droit public et de droit privé, d’une durée supérieure ou égale à 6 mois ou ayant à leur actif une période de contrats cumulés de 6 mois.

Pièces justificatives à joindre obligatoirement

Quand déposer ma demande d’aide ?

La demande doit être réceptionnée complète par le CLASS dans un délai maximal d’un an après le fait générateur (premier jour du séjour). Il est recommandé d’adresser la demande au plus tôt. Aucun délai de traitement ne pourra être garanti suite à un envoi tardif, notamment en fin d’année civile.

Les dossiers incomplets (pièces justificatives manquantes, non conformes ou illisibles, absence du dossier annuel d’ouverture de droit) seront renvoyés à l’expéditeur.